Travaux de rénovation d’une maison : les financements possibles

Entre les intempéries, l’usure, les catastrophes naturelles et d’autres encore, une maison n’est pas à l’abri des travaux de rénovation. Pour éviter de supporter un coût qui peut revenir élevé, le recours aux aides financières s’avère prudent. Voici donc quelques idées intéressantes qui peuvent être utiles.

Principe de l’aide pour la rénovation

Une aide pour les travaux de rénovation d’une maison consiste à supporter une partie ou l’intégralité des dépenses liées à ces travaux. Cela inclut les travaux qui ont pour but d’améliorer le confort de l’habitation. Cela inclut les travaux d’isolation, les travaux de remise à neuf, etc. De plus, on peut également demander un crédit immobilier en ligne dans le cas où l’on souhaite optimiser ou réduire la consommation d’énergies.

Outre cela, on peut aussi bénéficier de ces aides dans le cas de l’amélioration de l’accessibilité du logement. Cependant, il importe d’informer que ces aides excluent les petits qui concernent seulement l’aspect esthétique ou la décoration. Ceci dit, la rénovation doit offrir une salubrité ou un meilleur confort ou encore avoir un meilleur impact écologique.

Les conditions d’obtention de l’aide

Il existe quelques critères à tenir en compte afin de pouvoir bénéficier d’une aide consacrée à la rénovation d’une maison. Il est possible de faire appel aux aides locales, mais aussi au niveau national. Pour connaître plus de détails, il est conseillé de se rendre auprès de la mairie pour les collectivités locales. Il y a aussi les associations locales qui peuvent renseigner sur le profil.

Par ailleurs, les professionnels du bâtiment sont également une autre solution alternative. En effet, ils sont plus à même à proposer un devis par rapport aux travaux envisagés et d’avoir une idée sur la somme à demander. Sans oublier l’Agence Nationale de l’habitat ou Anah. Cette dernière est en mesure d’informer sur les différents financements et les aides existantes.

Les aides envisageables

L’Anah, figure en première liste et reconnue comme étant une référence en aide financière de rénovation. L’agence est plutôt axée sur les travaux en vue d’obtenir une meilleure consommation en énergie. En effet, cela inclut les travaux d’isolation ou de remise à neuf. La somme qu’on peut obtenir de l’aide varie entre 20 000 et 50 000 euros.

Il y a aussi l’éco-prêt à taux zéro. Il s’agit d’une somme qu’on peut emprunter et rembourser sur une durée de 15 ans, et cela, à taux zéro. La somme possible est de 30 000 euros. Ce type d’aide est également dédié aux travaux énergétiques. De plus, les retraités peuvent aussi obtenir de l’aide à la hauteur de 3 500 euros.

Quant à la CAF, cela permet de réaliser différents types de travaux de rénovation extérieur ou intérieur. Dans ce cas, la somme peut aller jusqu’à 80 % du coût de rénovation dont environ 1067 euros. Avec, ce type de prêt, le versement de la somme se fait en deux fois. Cependant, il importe de rappeler que chaque aide est soumise sous certaines conditions. Il est donc conseillé de bien se renseigner avant de se lancer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *