Personnalisez votre écurie selon vos attentes !

L’aménagement d’une écurie est indispensable pour les éleveurs de chevaux. Vous faites partie de ces éleveurs. D’ailleurs, vous affectionnez particulièrement ces animaux. Selon vous, l’écurie est un endroit où vous pouvez les garder, mais vous trouvez que ce n’est pas très naturel. Vous jugez alors important de prendre compte ce dont l’animal a vraiment besoin pour son confort et son bien-être. La personnalisation s’impose.

Les détails importants

Pour un aménagement équestre réussi, il faut d’abord penser à l’espace que vous réserverez à la construction de votre écurie. Un cheval a besoin d’un espace vital assez conséquent. Un box serré peut conduire la bête à se rebeller. Ensuite, le cheval est un animal qui évolue en troupeau. Optez alors pour un aménagement qui va permettre aux chevaux de se voir entre eux. Ils doivent avoir un contact visuel, mais aussi corporel. Pour ce faire, installez des treillages sur la façade des box. Songez au lieu où vous allez mettre de la paille. Il faut que cet endroit soit suffisamment ensoleillé pour protéger la paille de la moisissure et des bactéries.

Le box pour le bien-être du cheval

Une législation régit la taille des box. Il faut la respecter. C’est d’ailleurs le garant de la sécurité de l’animal. Le texte stipule qu’il faut prévoir un espace de 30 m² par cheval. Vous allez le départager en moitiés : La première sera pour l’écurie, la seconde pour le stockage. Sinon, pour chaque box, vous pourrez suivre la norme standard, c’est-à-dire 4 m² pour chacun. Si vous préférez vous lancer dans les calculs, multipliez la valeur de sa hauteur au garrot par deux, et mettez-la au carré. Le box ne doit pas être de forme carrée. Le cheval doit pouvoir faire des mouvements et doit être à l’aise dans son box. Il doit pouvoir circuler, faire des roues et se coucher. C’est un animal qui est assez grand. Il doit donc avoir de l’espace pour pouvoir se relever après s’être couché. Pour les murs, il faut qu’ils aient une hauteur de 2,20 m au minimum. Le plafond doit se situer à un mètre plus haut. Pour la porte, 1,30 m de large est la norme. Votre cheval doit pouvoir regarder dehors. Offrez-lui une petite fenêtre sur la partie supérieure de sa porte.

Une écurie en bois, en pierres ou en briques ?

Le plus important est le bien-être de votre animal. Que vous optiez pour le bois, ou pour les pierres ou encore pour les briques, il faut anticiper les coups de sabot venant de l’animal. Pour cela, un mur en bois doit faire une épaisseur de 4 centimètres au minimum. Si vous choisissez des murs maçonnés, assurez-vous de leur solidité. N’oubliez pas de mettre des couches d’enduit afin de permettre un bon entretien du box. Prenez un revêtement spécial des murs afin de faciliter le nettoyage. Pour le sol, optez pour le béton dépoli. Vous pouvez aussi prendre un béton en caoutchouc, mais il faut installer un système de drainage pour évacuer l’urine et pour que votre animal soit totalement en sécurité dans son box. Les parois doivent avoir des profilés arrondis. Ainsi, le cheval ne risque pas de se blesser par les extrémités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *