Les conseils pour bien aménager une maison pour PMR

Lorsqu’on est en fauteuil roulant, la maison ressemble à un véritable parcours de combattant si elle n’est pas aménagée selon les normes. Escaliers, rangements en hauteur, passages difficiles d’accès, etc., votre foyer doit être adapté aux besoins des personnes à mobilité réduite. Pour ce faire, plusieurs paramètres sont à prendre en compte afin d’en faire un espace confortable où il fait bon vivre.

Détecter les principaux travaux à faire

Pour mieux aménager les pièces à vivre, vous devez commencer par la détection de petits travaux indispensables à faire. Ils sont souvent mis à côté lors de la construction d’une maison, alors qu’ils peuvent vous rendre la vie beaucoup plus agréable. Avant d’entamer le travail d’adaptabilité, vous devez surtout mettre le point sur les largeurs de manœuvre et de passage. Généralement, il sera convenable de prévoir au moins 90 cm de largeur de passage afin de permettre une meilleure circulation en fauteuil roulant. Cette dimension doit être aussi appliquée lors de l’installation des portes. Si c’est nécessaire, il est également conseillé d’enlever ces dernières. Pour les escaliers, plusieurs solutions sont à votre disposition pour monter ou descendre sans complication. Vous pouvez choisir, entre autres, des chaises élévatrices, un ascenseur ou bien un monte-escaliers.

Profiter des pièces à vivre respectant les normes

Avant d’aménager les pièces à vivre, vous devez savoir la différence entre adaptabilité et accessibilité d’un foyer pour PMR. En fait, la première concerne tous les aménagements indispensables pour adapter le logement. Par contre, l’accessibilité d’une maison pour personnes handicapées consiste à respecter les nouvelles obligations du code de la construction et de l’habitation. Pour une maison bien pensée, l’aménagement de la cuisine et de la salle de bains pour une personne à mobilité réduite est primordial. C’est pourquoi certains travaux menuiserie à Tournai vous proposent quelques réalisations sur mesure afin de répondre à vos besoins spécifiques. La cuisine, par exemple, constitue une des pièces incontournables de la maison. À ce titre, elle doit faire l’objet d’aménagements pour faciliter la tâche aux PMR.

Les astuces pratiques pour aménager la salle de bains d’une personne handicapée

La salle de bains fait également partie des pièces qui doivent être adaptées aux besoins d’une personne à mobilité réduite. À ce propos, vous pouvez, par exemple, y installer une douche à l’italienne avec chaise intégrée. Il est aussi possible d’opter pour une baignoire disposant d’une ouverture et d’un siège de bain. La mise en place d’un tapis antidérapant ou des bandes adhésives antidérapantes au sol est vivement recommandée. Afin d’optimiser la sécurité d’une personne handicapée dans cette pièce, vous pouvez aussi installer des barres d’appui. À noter que le lavabo devra être à la bonne hauteur. Pour faciliter l’accès à la salle de bains, tous rangements en dessous sont à enlever.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *